top of page
Rechercher
  • Laboratoire Entendre

Pourquoi les oreilles bourdonnent-elles par temps froid ?

Dernière mise à jour : 5 févr. 2021

Créez un sous-titre de post de blog qui résume en quelques phrases claires et concises le contenu de votre post et qui motivera vos lecteurs à continuer à lire.



L'arrivée de l’hiver peut générer du stress chez les personnes qui se préoccupent des effets du froid sur leur audition. Découvrez quelques informations utiles sur les raisons pour lesquelles vos oreilles bourdonnent souvent par temps froid et comment soulager ces symptômes.


Qu’est-ce qui bourdonne dans vos oreilles ?


Les acouphènes sont une cause fréquente de bourdonnements d’oreilles, en particulier en hiver. Ils s’apparentent souvent à des bourdonnements, sifflements, cliquetis ou grondements. Cet état peut s’aggraver avec l’âge ou chez les personnes souffrant d’une perte auditive, d’une blessure à l’oreille ou d’un trouble du système cardiovasculaire.

La gravité du bourdonnement ou du bruit dans l’oreille peut varier d’une personne à l’autre et peut être assez gênante ou désagréable. Heureusement, c’est un son inaudible par les autres, à moins que vous ne souffriez vous-même d’acouphènes « objectifs » (Cela correspond au bruit d’un organe situé à l’intérieur du corps. Une personne extérieure peut l’entendre.) extrêmement rares qui permettent à un médecin d’entendre ce que vous entendez lors d’un test auditif.


Quelles sont les causes de ces bourdonnements ?


Vous pouvez entendre un bourdonnement dans l’oreille pour différentes raisons, notamment :

Stress

Trop longue exposition au bruit

Dommages à l’oreille interne

Pression des cheveux dans l’oreille

Pression anormale dans l’oreille due à un rhume, une grippe ou une infection des sinus

Eau logée dans l’oreille moyenne

Certains problèmes de santé, par exemple une croissance osseuse anormale dans l’oreille moyenne (otospongiose)

Blessure ou traumatisme à l’oreille

Prévenir et traiter les bourdonnements d’oreilles en hiver

Ces conseils peuvent vous aider à atténuer la gêne ou à éviter les bourdonnements d’oreilles pendant les périodes de basses températures :

Portez un équipement de protection : Une longue exposition au froid hivernal peut être brutale pour la peau et les oreilles. Les engelures et la transpiration facilitent l’infiltration de l’humidité dans l’oreille et provoquent une “oreille de surfeur” (formation d’os dans le conduit auditif externe) ou affectent vos appareils auditifs. Le risque de croissance osseuse anormale dans l’oreille (exotose) est également plus élevé. Le port de casques de protection thermique ou de cache-oreilles peut aider à protéger les oreilles pendant la saison.

Retirez l’excès de cérumen : Le cérumen a tendance à durcir en hiver et peut facilement entraîner un bouchon. Vous pouvez suivre des mesures simples de soins à domicile pour nettoyer les oreilles, comme l’irrigation de l’oreille avec de l’eau. Cela peut toutefois être un peu risqué. Pour éviter les dommages aux oreilles ou la perte d’audition, il est toujours préférable de faire nettoyer l’excès de cérumen par un professionnel de santé.

Portez des appareils auditifs : L’amplification sonore va réduire l’émergence du son (acouphène) produit par le cerveau . Le meilleur moyen de traiter la perte auditive est donc de se faire appareiller par un audioprothésiste.

Des appareils auditifs propres : La production de cérumen augmente lorsqu’un objet est inséré dans l’oreille pendant une longue période. Les personnes qui portent des appareils auditifs ont plus de chances d’avoir un bourdonnement dans les oreilles. Pour éviter cela, faites nettoyer vos oreilles si besoin est, de préférence par votre médecin. Nettoyez également vos appareils auditifs régulièrement pour en garantir le fonctionnement optimal.

Testez votre audition : il peut être judicieux de faire un test auditif si vous n’êtes pas sûr de ce qui provoque le bourdonnement. Votre audioprothésiste peut déterminer la cause du problème, si vous souffrez d’une perte auditive ou si vos appareils auditifs ont besoin d’être remplacés.

Traitez les affections sous-jacentes : parfois, le traitement d’une maladie sous-jacente comme un rhume, une grippe, une congestion des sinus, une infection de l’oreille ou une otospongiose peut éliminer le bourdonnement.

Thérapie sonore : Certains appareils auditifs peuvent être utilisés pour masquer le son dans l’oreille. Ces appareils utilisent une technologie qui produit une musique de fond ou un bruit blanc. (Notch Therapy).

3 388 vues0 commentaire

Comments


bottom of page